Le O’Block est une requête de Pierre-Julien Deloche, membre de l’équipe de France arc à poulies et numéro 1 mondial de 2013 à 2015. « PJ » adapte sans cesse sa stabilisation au terrain et à sa forme du jour, seulement, les manipulations de clés et d’accessoires n’étaient guère pratique. Il lançait alors un véritable défi de réalisation à Mathieu Rougier, dessinateur, et à Philippe Barlet, gérant de la société Arc Système.

Ce système innovant, unique au monde, simplifie le réglage des stabilisateurs de l’arc. Ses rotules brident les cannes centrales et latérales dans des angles étudiés en optimisant le fonctionnement passif et dynamique de l’arc, selon la volonté de l’archer.

Les techniques d’usinage des matériaux nobles placent Arc système au plus haut degré de qualité jamais atteint depuis sa création en 1989. Le O’Block trouve ainsi naturellement sa place au sein de la gamme Prestige By AS. 

 

Les rotules...
Sont libres, nous avons bridé les angles pour qu’ils correspondent aux

besoins de l’archer :

• Le central.
Hauteur : de 0° à 15°
Plus l’angle sera important, plus le centre de gravité de l’arc sera bas, suivant le type et la configuration de l’arc.

Alignement : 2,5° de part et d’autre de l’axe 0.
Placez la canne centrale dans l’axe de tir, pour optimiser la conduction des vibrations de l’arc, pour prolonger la ligne posturale et la stabiliser.

• Le latéral
Ouverture : de 0° à 45°.
Ecartez les masses AS de l’axe de tir pour obtenir une bonne verticalité de l’arc. Si plus de 45° sont requis, le coulisseau orientera la rotule vers le haut ou vers le bas pour retrouver de l’angle jusqu’à 360°.

Axe vertical : 360°.
Les masses se situeront où le tireur souhaitera placer son point de pression de main de grip, en observant une réaction d’arc conforme à ses attentes. 

 

Le réglage...

• Le rotule principale.
Pour la fixer à la poignée d’arc, une clé adaptée est fournie avec son bras de levier aimanté.

L’inclinaison et l’alignement s’effectuent en relâchant légèrement les deux vis supérieures du O’Block. La rotation du coulisseau (pièce circulaire de rotule latérale) s’ajustera en fonction de l’ouverture souhaitée de la canne latérale.

• La rotule latérale.
Vous choisissez de monter votre canne latérale en milieu de poignée (Mitéral) ou en bas de poignée (Batéral).

Dans le cas d’un montage en Batéral, utilisez l’adaptateur pour placer le coulisseau, et masquez son emplacement Mitéral. Effectuez ces opérations à l’aide de l’adaptateur et de la coque esthétique, fournis avec le O’Block.

Pour ajuster la friction des rotules, vous n’utiliserez qu’une seule clé. Le serrage est simple : n’intervenez uniquement que sur les vis supérieures. Deux pour la rotule principale, une pour la latérale. La pression optimale autorisera le mouvement des cannes à la main grâce à une contrainte plus forte que celle occasionnée par le tir lui-même.

En clair, les cannes ne bougent pas pendant le tir, vous seul pourrez changer leurs positions, sans clé, la main dans l’arc ! 

 

Caractéristiques

  • •  Deux versions disponibles du latéral : corne simple ou double.

  • •  Montage « Mitéral » ou « Batéral ».

  • •  S’adapte aux arcs olympiques, montage en double-latéral.

  • •  Corps Aluminium 7075 anodisé.

  • •  Rotules usinées en acier inoxydable.

  • •  Ergonomie : simplicité des réglages.

  • •  Poids : 240 grammes (simple).

  • •  Gravure laser.

  • •  Qualité usinage, fabriqué en France.

    Disponibilité : avril 2016.